SOS 3 : ma première OP...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SOS 3 : ma première OP...

Message par [Shadock] Maverick le Lun 16 Mai 2016 - 18:39

« Son Of Sun, tu verras c’est génial »… Il n’aura fallu que ces quelques mots de la part de la SAB6 pour me motiver à passer le cap de la partie du dimanche et pour m’inscrire à cette OP sur 2 jours.

Après une semaine entière passée à prier le dieu de la météo, nous sommes donc partis à 3 shadocks direction Sougy Sur Loire, en plein cœur de la Nièvre. Voiture pleine à craquer, shadocks motivés comme jamais, nous arrivons le vendredi soir vers 20h30 et découvrons la zone camping,  coupée en 2 avec d’un coté « le coin calme » (= sans groupe électrogène) et de l’autre, le coin « pas calme ». Nos amis de la SAB6 et des ODST sont déjà là et direct on sent qu’ils ont l’habitude les bougres : tentes toutes installées, tonnelle blanche au milieu, ca ne rigole pas…  Pour nous le temps est venu de construire Fort Shadocks. Nous sommes directement mis dans l’ambiance de l’OP, le champ est miné !! De magnifiques bouses de vaches sont cachées au milieu des herbes et il faut donc trouver l’endroit idéal pour planter les piquets ;o) En quelques minutes les tentes sont posées, Obélix l’ingénieur du coin nous construit un palace avec un toit, un éclairage, bref … le luxe ! 

Au loin, on entend le bruit d’un canon, ils ne lésinent pas sur l’ambiance nos hôtes ! On nous expliquera un peu après qu’il s’agit d’un canon pour éloigner les oiseaux ;o)


Direction maintenant la tonnelle  où les SAB6 et ODST sont installés. La pluie commence à (-re)tomber mais nous sommes protégés, merci les gars pour l’accueil ! « le vendredi soir et le samedi soir, il n’y a pas d’équipes, il n’y a que des airsofteurs » m’avait dit Beufito des SAB6. Et effectivement, c’est une soirée d’airsofteur bien sympathique à laquelle nous participons. Les vieux de la vieille racontent leurs souvenirs de SOS1, SOS2, SOS Fantômes. Nous, nous écoutons … puisque c’est notre premier Son Of Suns ;o) 

A 23h, la fatigue se fait sentir et nous filons dans nos tentes. A cet instant précis, je repense à Mike Horn et Denis Brogniart et je comprends pourquoi je ne me suis inscrit ni à Koh Lanta, ni à The Island ! Il ne fait pas chaud, mon duvet me semble tout à coup bien léger … mais j’arrive à m’endormir malgré l’excitation de l’OP à venir.

Samedi matin, 6h30 mon instinct Shadock me dit qu’il est temps de me lever et d’enfiler ma tenue de warrior en multicam MTP, achetée exprès pour respecter le dress code de l’OP. Dans le camp(ing), tout le monde s’affaire et on identifie du premier coup d’œil nos futurs adversaires. A partir de 7h le passage chrony est ouvert. 140 joueurs à passer mais l’organisation est rodée et tout à l’air de  passer sans encombre.

A 9h début du briefing. Pfiou, ca fait du monde !!! Le commandant suprême Bamak, grand organisateur prend la parole, entouré de son staff, pour nous rappeler les règles et l’organisation de la journée. On nous explique notamment que le terrain a été piégé et que si un dispositif pète, c’est tout l’équipe qui y passe !! En clair, il va aussi falloir regarder où on met les pieds…

Ensuite, c’est le début de la valse du Black Hawk (= tracteur avec une remorque) qui vient chercher d’abord les européens, puis les US et enfin les Ainegusiens (cherchez pas sur une carte, c’est un tout p’tit pays du fin fond de la Nièvre).  Une fois arrivés à notre camp de base, nos squads se regroupent et le général nous donne nos premiers ordres. Protéger le camp, patrouiller, aller aux objectifs, trouver des items .. Nous n’allons pas arrêter de la journée. Le terrain est immense, humide, avec de la plaine, de la forêt, des herbes hautes, des herbes moins hautes. Le top ! La Loire  très haute cette année et limite (un peu) la superficie du terrain par rapport aux années précédentes mais pour moi qui le découvre, c’est bien assez grand comme ça !

Avec Obélix et Pédro, nous sommes intégrés à la Squad Charlie, avec une team auvergnate, les BearSoft. Très orientés reco et infiltration, je vais apprendre à me déplacer (presque) discrètement, à ne pas tirer systématiquement sur un ennemi dès que j’en vois un, à aller sur l’objectif et pas ailleurs, le pied total ! Après nous être fait prendre à revers une fois, j’apprends même à marcher à reculons pour protéger le groupe et accessoirement notre médic … Car je ne vous ai pas dit mais si le medic est out, on est bons pour repartir au Spawn… 

Pendant cette première journée, difficile de vous raconter tout ce qu’on a fait, mais les chargeurs se vident,les ennemis se font outer, nous aussi, le tout dans une ambiance fair play et avec des BearSoft qui nous ont bien intégré, c’est l’éclate totale. En fin de journée, vers 18h les américains et les ainegusiens s’allient pour attaquer le camp des européens et là, c’est juste énorme ! Une quarantaine de joueurs se regroupent à l’entrée de la plaine et on attaque les européens qui nous attendent de pieds fermes. Les billes pleuvent, les joueurs se font outer dans tous les sens, c’est la guerre mon colonel !! Pour ma part, je me fais sortir par un européen fourbe qui était planqué dans un fourré, très bien positionné. Sa réplique fera un carnage dans nos rangs..  

Seul regret : ne pas avoir engagé les SAB6 de la journée …

Le samedi soir, on redevient tous airsofteurs et on retrouve nos amis des SAB pour un dîner incroyable ! Entrée, puis grillades à gogo, fromage, desserts … on mange comme des goinfres et entre deux bouchées … on baille… Obélix est au bout de la table, il lutte pour ne pas sombrer et moi ce n’est guère mieux… Les SAB6, bien entrainés, enchainent les assiettes tout en réparant une réplique à même la table…

22h, début de la tombola … Les tickets à 1€ ont faire fureur et les lots sont à la hauteur ! Des AEG, des PA, des  billes, des bons de réduction jusqu’à 100 €, certains vont repartir ce soir là avec un énooorme sourire aux lèvres …

23h, je me couche à nouveau dans ma tente, je ne pense plus à Koh Lanta, je ne pense plus à The Island. Quand je ferme les yeux je vois des billes dans tous les sens et quand je les ouvre, je me dis que ca caille fort pour un week-end de mai !!! 

A 7h le lendemain le lever est moins tonique mais la motivation revient vite. Là encore, l’organisation « made in Stan » fait des merveilles et nous avons droit à un petit dej avec viennoiseries fraiches, le top ! 

Avant de partir, Bamak fait un petit de-briefing de la veille où tout ne s’est pas vraiment passé comme prévu, avec des fourbes qui ont pris un drapeau alors qu’ils ne devaient pas y toucher, une pièce de calibre 50 qui a été égarée puis retrouvée, bref … Il nous remet un peu les pendules à l’heure et il a bien raison. Dans la foulée, le Black Hawk tracteur reprend du service et nous revoilà partis pour la 2e journée. 

La météo est plus clémente et  les missions s’enchainent. Avec la squad Charlie et nos amis des Bearsoft nous allons mener des belles actions et pour ma part, j’arrive à enchainer un out à la grenade puis à l’AEG et enfin à extraire un membre de ma Squad, Ludo. Il pèse le poids d’un âne mort et n’arrête pas de me dire qu’il voit ses entrailles alors je brave le danger et le ramène en zone sûre ou notre médic, Tot, lui fait tirer une carte de respawn (entre 1 et 10 minutes à attendre avant de revenir en jeu). Moi je suis essouflé comme si j’avais couru un 100 mètre mais je m’en fous, j’suis un Shadock warrior !!! J

En début d’après-midi, vers 14h, on comprendra que la partie est perdue pour nous, les européens ont été les plus forts…  Les organisateurs ayant prévu une fin d’OP à 15h, un dernier objectif est assigné, histoire de vider nos chargeurs. Les allures sont moins rapides, les répliques semblent beaucoup plus lourde que la veille, il est tant que cela se finisse …


A 15h l’opé est terminée, il est temps de rentrer au camp pour ranger tout le matériel et dire au revoir à tout le monde. Un dernier merci aux organisateurs et il est temps de partir, la tête pleine de souvenirs, et le corps plein de courbatures…

[Shadock] Maverick

Messages : 11
Date d'inscription : 28/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS 3 : ma première OP...

Message par obelix le Lun 16 Mai 2016 - 20:13

un beau pavé que tu nous a pondu là, mais la prose est si belle que l'on prend plaisir à le lire.
ça résume très bien mon ressenti de cette OP, merci à tous pour ce beau moment de convivialité.
avatar
obelix

Messages : 13
Date d'inscription : 28/02/2016
Age : 44
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS 3 : ma première OP...

Message par Phoenix21 le Mer 18 Mai 2016 - 22:18

Au top Maverick ! :-)

Tu va nous suivre plus souvent du coup :-p

Phoenix21

Messages : 2
Date d'inscription : 27/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS 3 : ma première OP...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum